ActualitésActualités

PHIL, LE COUTEAU SUISSE ANGLAIS

PHIL, LE COUTEAU SUISSE ANGLAIS

Né de l’autre côté de La Manche, Phillip Jerwood a fait son entrée dans le domaine maritime là bas avant de développer ses compétences et sa polyvalence ici. Aujourd’hui, ce talentueux touche-à-tout est comme un poisson dans l’eau chez Grassi Bateaux.

« Je pourrais vivre partout ». Surtout, « Phil » sait tout faire ou presque sur un bateau. Naviguer déjà. Originaire de Plymouth, il n’a pas attendu le nombre des années pour monter sur un pont et hisser des voiles. À 19 ans, celui qui a une formation de mécanicien hors bord se met à son compte et commence à réparer des bateaux. À suivre, une première escale de quelques années à La Rochelle et sur son plateau nautique le forme à tous ces métiers qui font aujourd’hui de lui un technicien polyvalent.

Après un retour sur ses terres natales et un peu plus d’expérience accumulée, l’amateur d’ULM et de parapente « qui est trop vieux pour ça maintenant » a posé ses valises professionnelles chez Grassi voilà 6 années. Depuis, le surnommé « couteau suisse » du chantier fait merveille quand il s’agit de préparer des bateaux de course au large comme de rénover des grands voiliers de croisière. Spécialiste en stratification, il n’a par exemple pas son pareil pour réparer un trou béant dans une coque accidentée. «c’est du sur-mesure à chaque fois, cela ne s’apprend pas, il faut de l’expérience et avoir le feeling pour cela » explique avec son délicieux accent cet Anglais qui regrette seulement le bacon « made in England » depuis qu’il s’est ancré en France.

Précieux pour son savoir-faire au sein du chantier Grassi Bateaux, ce père de deux enfants participe à la bonne réputation dont bénéficie celui-ci en termes de réactivité, service personnalisé, capacité d’adaptation… Pendant et en dehors du travail, il apprécie tout particulièrement l’ambiance et la convivialité qui règnent au cœur de l’équipe. So cool !